JEUDI 23 FÉVRIER 2017 …


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nous avons décidé de nous lancer dans l’aventure des Alleycats, ces courses sauvages de messagers qui arpentent la ville pour livrer des colis, passer des épreuves farfelues, rouler ensemble, rigoler et se croiser au fil des allées pavées pour faire retentir des “CHISTOLES !” endiablés.Dans ces épreuves les coursiers ont tous le même objectif terminer la course le plus vite possible en ayant validé toutes les étapes et en premier! En attendant les premiers participants ça discute de détails technique, on se raconte les dernières chutes, les dernières livraisons. Les anecdotes croustillantes sont de sortie.

18h54

Le peloton est presque au complet les muscles s’échauffent, la tension commence à monter… Les coursiers se jaugent mais tout le monde écoute attentivement les explications. Ces courses n’ont pas de règles à proprement parler, mais chacun sait que le respect est de mise, pas de coups en douce, pas de crasse, tout le monde est ici pour la même raison
et il n’y a que le meilleur qui peut gagner.

19h00

Le top départ est lancé, tout le monde se rue sur son vélo et empoigne son manifest, on étudie les différents points de passage on cherche une route optimisée, mais il ne faut pas trop s’attarder sinon un autre pourrait partir et nous devancer. Le premier est parti, tête rentrée dans les épaules mains bien accrochées sur le guidon … Pas un regard en arrière, il ne faut pas perdre de temps il sort du point de départ sans se retourner et le voila disparu,…puis un autre,… puis un autre,… La course est lancée les coursiers sont aux aguets et attentifs c’est l’heure de sortie des bureaux le traffic se densifie et les piétons sont nombreux.

Les derniers participants arrivent tout le monde est en bonne santé, pas d’accident seulement un dérailleur cassé et quelques coursiers essoufflés, tout le monde rigole et se raconte les aventures vécues, on fait revivre sa course aux autres et on partage les routes empruntées. Les adversaires d’une course redeviennent des collègues et le moment est venu de partager une bière pour se rafraîchir et décompresser après toutes ces émotions et cette adrénaline.

Ce sont les taches de graisse pour vélo sur les habits, l’odeur de la limaille de fer qui s’accroche sur nos mains, l’adrénaline que nous procure la circulation urbaine qui nous fait tant aimer cette vie, cet esprit, … C’est le fait de rouler qui nous donne envie de se lever pour aller travailler, ce travail pour nous ce n’est que du bonheur malgré les chutes, les accidents, les automobilistes égoïstes, les piétons inattentifs. Tout cela fait partie du jeu, c’est notre quotidien, c’est notre moteur et notre raison d’être.



Merci à tous les participants : Enzo, Jules, Igor, David, Yann, Aurélien, Félix, Stephane, Martin, Mikka, Jean Baptiste, Kamel, Jérémy

Merci à tout ceux qui ont aidé à l’organisation : William, Anatole, Margaux, Julien, Ines, Léa, Iris, Noémie, Raphaël, Victor, Mathieu, Clément, Lucas, Thomas, Paul, Philippe, OB, Mehdi.

Merci à l’Ol’ Dirty Bar : Guillaume OB et Victor pour l’accueil, la bière, la bonne musique et l’espace mis à disposition !

Merci à Adrian pour les photos, à Arnaud, Océane et Achille pour la prise d’image vidéo !

On fera encore mieux pour la prochaine

PRÉPAREZ VOUS

Laisser un commentaire